Category Archives: Directeur Rubis

Linping Weish

linping-welsh

Maryland, États-Unis

Lorsque Linping Welsh est retournée chez elle au Maryland après avoir participé à la Retraite en Or d’USANA en avril, en plus d’avoir fait provision d’excellents souvenirs, elle était plus déterminée que jamais à hisser son entreprise vers de nouveaux sommets. « La Retraite en Or m’a permis de refaire le plein d’énergie. Comme mes équipiers m’avaient encouragée à progresser à l’échelon Rubis, dès que je suis revenue, j’étais décidée à me mettre à la tâche », raconte-t-elle.

Linping est convaincue qu’une partie de son succès vient de la motivation de ses équipiers et de leur désir de voir chacun atteindre ses objectifs. « Nous nous encourageons toujours les uns les autres à aller de l’avant et à travailler avec plus d’ardeur, indique-t-elle. Même si mes équipiers sont assez jeunes, ils travaillent tous avec beaucoup de détermination. »

Linping se souviendra toujours de sa progression à l’échelon Rubis, qui n’aurait pas pu mieux tomber. « Le 14 mai, cela faisait dix ans que j’avais émigré aux États-Unis; le 15 mai, c’était mon anniversaire et c’est le jour où je suis devenue directrice Rubis. Quelle semaine formidable! » s’exclame-t-elle.

À son arrivée aux États-Unis, Linping ne connaissait presque personne et n’avait aucune idée de ce que l’avenir lui réservait, raconte-t-elle. En découvrant USANA, elle a cependant compris qu’en plus d’avoir le moyen de développer une entreprise bien à elle, elle pouvait maintenant nouer de solides amitiés.

Vern LaPuz Jr

vern-lapuz-jr

Californie, États-Unis

Vern LaPuz Jr. a passé de nombreuses années chez Wal-Mart à faire des vidanges d’huile tout en rêvant de posséder son propre véhicule de luxe. Maintenant heureux propriétaire d’une Lamborghini, le nouveau directeur Rubis déclare qu’il n’en est qu’au début de son parcours avec USANA.

Après être resté à l’échelon Or pendant 18 mois, Vern a compris qu’il devait mettre les bouchées doubles pour recommencer à progresser et servir d’exemple à ses équipiers. « Si je voulais que mes équipiers atteignent l’Or, je savais que je devais gravir l’échelon Rubis, dit-il. Je sais que s’ils travaillent avec plus de détermination que moi, c’est que je m’y prends mal. »

Vern explique qu’il a été poussé à agir lorsque sa mère a perdu son emploi à la fin de l’année dernière. « Je me suis obligé à prendre le taureau par les cornes pour m’occuper de ma famille », raconte-t-il.

Une des leçons que la vie lui a apprises est qu’il est impossible de prévoir l’avenir, mais qu’il est possible de travailler avec assiduité. « La seule constante de la vie, c’est le changement, explique-t-il. Vous devez être disposé à trouver une solution. »

Vern admet que sans ses équipiers, il ne tiendrait pas le même discours. « Je suis tellement reconnaissant envers Duke et Sheila Tubtim et à tous mes équipiers pour leur appui. Ils m’ont apporté un soutien inestimable. »

Amy Nie

amy-nie

Colombie-Britanique, Canada

L’automne dernier, Amy Nie s’est promis de devenir directrice Rubis en moins d’un an. Aujourd’hui, moins de 12 mois plus tard, elle a réalisé sa promesse et compte bien continuer à faire prospérer son entreprise USANA.

Avant USANA, Amy était conseillère financière. C’est en assumant ces fonctions qu’elle a été motivée à chercher un emploi qui lui rapporterait un revenu régulier, tout en lui permettant de consacrer davantage de temps à ce qu’elle aimait vraiment.

Travailler au sein d’une équipe lui a été très profitable. « Je suis tellement heureuse de faire partie d’une équipe forte. Nous avons d’excellents chefs de file qui sont constamment en train d’aider leurs équipiers », précise Amy.

En plus de l’occasion d’affaires, Amy aime également les produits USANA. « J’ai utilisé les produits USANA pendant cinq ans, expliquet-elle. En fait, toute ma famille y fait appel. »

Source d’inquiétudes pour certains, l’économie actuelle lui a permis de faire prospérer son entreprise. « L’économie n’a pas du tout nui à mon entreprise. Au contraire, j’ai pu attirer davantage de clients et améliorer mes affaires », déclare-t-elle.

Amy est impatiente de voir où son entreprise la mènera. Mais elle croit que le succès vient de la volonté à travailler. « Vous devez être prêt à travailler ferme et être disposé à transmettre vos convictions », conclut-elle.

Daén Cervantes Castro et Raúl Izasmendi

daen-cervantes-castro-raul-izasmendi

Baja California Norte, Mexique

Pour devenir directeurs Rubis, Daén Cervantes Castro et Raúl Izasmendi savaient qu’ils pouvaient compter sur leurs équipiers. « Notre équipe nous a toujours apporté que du bonheur. Ensemble, nous faisons bouger les choses », expliquent-ils.

Avant de se joindre à USANA, Daén et Raúl avaient de bons emplois, mais ils cherchaient tous deux à diversifier leurs sources de revenus. Ils ont réussi à trouver ce qu’ils recherchaient par l’entremise des directeurs Or Julio Lara (leur oncle) et Evangelina Rivera (leur tante).

« Lorsque nous avons entendu parler d’USANA, nous avons immédiatement songé aux activités de Julio et Evangelina, se rappellent-ils. Après avoir effectué quelques recherches sur les produits et l’occasion d’affaires, l’idée d’USANA nous a plu. Nous savions que nous avions beaucoup plus à gagner qu’à perdre. »

En rétrospective, le couple recommande aux Associés USANA de faire preuve de vision et d’action pour obtenir des résultats. « Il est très important de bien connaître vos rêves. Vous serez ainsi motivé à travailler davantage et à faire ce que vous n’auriez peut-être pas fait auparavant », concluent-ils.

En se tournant vers l’avenir, Daén et Raúl aimeraient aider certains de leurs équipiers à progresser vers l’échelon Or tout en poursuivant sur leur propre lancée.