Category Archives: Témoignages

Anette et Victor Que

anette-victor-que

Quatre mots résument la vie d’Anette et de Victor Que :

Gatronomie, travail, voyage et magasinage
(pas nécessairement dans cet ordre).
Par Laura Lewis

Nous avons rencontré Annette et Victor

à un dîner privé chez Mad Greek, leur restaurant préféré à Richmond, en Colombie-Britannique. Par « privé », je veux dire que nous étions seuls dans le restaurant. En effet, l’établissement était censé être fermé en raison d’un congé, mais grâce à l’influence de Victor et des liens d’amitié des Que avec le propriétaire, nous avons eu la chance d’être les uniques convives du lieu. Soit dit en passant, le bâtiment qui abrite le restaurant leur appartient également! Même si son aspect a beaucoup changé, ce bâtiment rappelle constamment à Victor et Annette leur ancienne vie. Victor y exploitait alors un commerce de matériel électronique audio et vidéo, un salon de karaoké et un studio d’enregistrement florissant. En plus d’être courtier en valeurs mobilières, il avait aussi passé 18 ans dans le domaine de l’import-export. Pour sa part, Annette avait obtenu trois baccalauréats, puis elle avait travaillé dans le domaine bancaire pendant plus de
30 ans.

Pendant le repas, les Que nous ont montré des douzaines de photos prises au cours des dernières années : leurs équipiers devenus beaucoup plus que de simples collaborateurs, leurs trois petits-enfants adorés, les pays où ils ont séjourné, les prix qu’ils ont gagnés, eux-mêmes en compagnie de dignitaires philippins, et d’autres plus récentes aux Philippines en train de réaliser leur rêve d’y établir leur entreprise USANA. « Pendant sept ans, Annette et moi avons prié et attendu patiemment qu’USANA lance ses activités aux Philippines », avoue Victor. La patience du couple a enfin été récompensée. Depuis qu’USANA y a ou ouvert ses portes, Annette et Victor ont l’impression de parler sans arrêt de la santé, de la richesse et de la liberté de temps à tous ceux qu’ils rencontrent. Ils ont récemment présenté « Une soirée avec un génie » au Peninsula Hotel à Manille devant plus de 500 personnes, en majorité des invités! « C’était très motivant de voir nos équipiers travailler avec autant d’ardeur pour faire de cet événement un succès retentissant », souligne Victor.

En fait, les Que ne pourraient être plus heureux. Ils possèdent l’une des entreprises USANA les plus florissantes, se sentent chez eux dans deux pays formidables et sont les grands-parents de trois merveilleux petits-enfants. Et ils s’amusent ferme. Les affaires sont parfois fastidieuses certes, mais Annette et Victor savourent chaque minute consacrée à leur entreprise. « Notre réussite tient essentiellement aux produits USANA. La santé constitue toujours le thème principal de nos présentations. »

Le style de vie suit non loin derrière. Le couple profite à plein de celui qu’il a acquis. Annette a enfin le temps et l’argent de s’offrir une manucure chaque semaine et d’aller assez souvent courir les
boutiques à Paris. En fait, Victor et Annette peuvent maintenant
faire ce qui leur plaît au moment qui leur convient. Tous deux
s’empressent toutefois d’ajouter que leur travail et le mieux-être
de leurs équipiers restent leur priorité absolue.

Par ailleurs, les Que participent activement à des oeuvres de bienfaisance et parrainent plusieurs groupes dans leur communauté. Annette et Victor se montrent plutôt avares de détails à ce sujet. « Je sens que si nous en faisons trop grand cas, nous ne serons pas récompensés par la Providence, explique Annette avec humilité. Et surtout, nous ne le faisons pas pour être reconnus. »

Mais retournons aux quatre mots qui définissent la vie des Que. Que nous révèlent-ils sur leurs préférences?

Travailler avec assiduité

Annette a adhéré à USANA il y a près de huit ans, autant pour tenter d’aider sa mère à rester en santé que pour en savoir plus sur la nouvelle gamme de produits pour la peau et les cheveux qu’elle venait de découvrir. Victor, quant à lui, était plutôt perplexe lorsque, un beau soir, il est revenu chez lui pour découvrir un groupe de femmes très enthousiastes à la réception SenséMC de sa femme.

« Je savais qu’il devait s’agir d’une bonne chose, admet-il en riant. Ma femme a toujours voulu conserver à jamais sa santé et sa jeunesse. »

Annette en convient et ajoute que c’est d’ailleurs ce désir de rester jeune et en santé aussi longtemps que possible, et sans doute un peu de vanité, qui la pousse à aller de l’avant. Elle se soucie de bien paraître autant à ses propres yeux que devant les futures clientes des produits Sensé et Nutritionals d’USANAMD. « Même toute jeune, je voulais être impeccable et la seule façon pour ma mère de me convaincre d’aller au lit était de me dire que si je ne le faisais pas, j’aurais des rides autour des yeux. Elle réussissait à tous les coups », plaisante Annette. Aujourd’hui, les produits Sensé font d’elle un véritable panneau publicitaire d’une belle peau saine et c’est pourquoi elle les aime autant. « Ma lignée descendante m’a un jour donné un panier de produits SenséMC et le tour était joué », raconte Annette qui utilisait pourtant un autre produit pour le visage depuis 16 ans. « J’hésitais à utiliser de nouveaux produits, mais dès que je les ai essayés, j’ai été convertie. »

Maintenant que Sensé fait partie de sa vie, Annette n’a plus à craindre de se coucher tard! Cette chef de file engagée accepte même de passer une partie de la nuit debout s’il s’agit d’aider ses équipiers éparpillés aux quatre coins du monde. Par contre, le matin est sacré et n’osez jamais la tirer du lit. « Tout le monde sait qu’il ne faut pas m’appeler avant 10 h », s’esclaffe-t-elle. « La grasse matinée, c’est la liberté totale », renchérit Victor.

Voyager par avion ou par bateau

Tout le monde sait que Victor adore les croisières. « Après ma première expérience, j’ai décidé que c’était la seule façon de voyager, confie-t-il. J’irais n’importe où », s’empresse-t-il d’ajouter. Pourtant, après un voyage de pêche plus ou moins désastreux il y a plusieurs années, Victor avait juré de ne plus jamais remettre les pieds sur un bateau, quelle que soit sa taille. Puis à un certain moment, rongé par la culpabilité de rater la croisière du 50e anniversaire de mariage de ses beaux-parents et avec les chaleureux encouragements de sa femme chérie, il a cédé… et ne l’a jamais regretté. Lui et Annette ont depuis mérité cinq croisières USANA et il est toujours le premier à bord! « Rien ne vaut une croisière USANA pour célébrer avec la famille USANA toutes les joies que nous apportent cette entreprise », estime-t-il.

Magasiner encore et toujours

Une autre liberté dont le couple jouit – du moins Annette, pour être précis – c’est le magasinage. « Si USANA ouvrait ses portes à Paris, j’aurais l’occasion de courir les boutiques encore plus souvent », admet-elle en riant. Et c’est vrai, même si elle y passe déjà beaucoup de temps. Et que préfère-t-elle acheter? « Des souliers! Une tonne de souliers! » lance Victor.

Croyez-le ou non, Annette sait à quelle période il est préférable de magasiner dans presque tous les pays qu’elle visite. « Je sais à quel moment tombent tous les soldes, s’exclame-t-elle. Et ce sont des soldes À NE PAS MANQUER! Je ne magasine même plus à Vancouver parce que je préfère attendre les aubaines à l’étranger. »

Malgré la préférence de Victor pour les voyages sur l’eau, le couple prend avec plaisir tout moyen de transport pour découvrir le monde. Pour la raison évidente, Paris est une de leurs destinations préférées. Et Victor adore cette ville, car il aime faire plaisir à sa femme. Depuis qu’ils se sont joints à USANA, ils ont navigué sur les mers Baltique et Méditerranée et ont visité l’Alaska, l’Europe, Hawaï, les Caraïbes et plusieurs pays asiatiques.

Bien entendu, le couple passe aujourd’hui la plus grande partie de son temps dans son pays natal, les Philippines, où il s’affaire à développer le plus rapidement possible son entreprise d’envergure internationale.

La gastronomie

Dans une ville de 175 000 habitants qui compte plus de 800 restaurants, rien d’étonnant à ce que les Que adorent bien manger. Même si Victor semble être un fin connaisseur de la gastronomie de presque toutes les cultures et que le couple aime les bons plats, c’est également l’ambiance, la conversation et la compagnie à la table qui attirent les Que. Par plaisir et même pour les affaires, ils aiment se réunir autour d’un bon repas, que ce soit pour récompenser des membres de leur équipe, présenter USANA à des clients potentiels ou simplement se détendre entre amis!

Outre sa diversité culinaire, la région de Vancouver a tant à offrir que les Que y résident depuis maintenant 30 ans. Les cerisiers qui refleurissent tous les printemps au long des avenues constituent l’une des merveilles de la ville. Et Annette connaît les meilleurs endroits pour les admirer dans toute leur splendeur. Et dire qu’elle ne les aurait probablement jamais remarqués si elle était encore enfermée dans un bureau jour après jour!

Que ce soit dans la très belle province de la Colombie-Britannique où ils habitent depuis les trois dernières décennies, ou dans leur pays natal, les Philippines, Annette et Victor sont profondément reconnaissants de la vie qui leur est offerte et veulent que d’autres en profitent tout autant. « Nous avons tous des choix à faire. Le nôtre a été d’adopter un style de vie qui nous permet de passer du temps avec nos amis et notre famille et de faire ce qui nous plaît », concluent les Que.